Qu'est-ce que la musicothérapie neurologique? 

C'est l'application thérapeutique de musique dans un cadre de rééducation, d'entrainement cognitif, sensorimoteur et langagier pour des patients (enfants, adolescents, adultes) souffrant de troubles neurologiques.

 

Pour qui?

 

Le champ d'application est vaste: troubles langagiers (ex. aphasie), maladie de Parkinson, maladie d'Alzheimer, Huntington, accidents cérébrovasculaires, traumas craniens, infirmité motrice cérébrale ainsi que d'autres pathologies neurologiques susceptibles d'affecter la cognition, la communication ou le mouvement (ex. dystrophie musculaire, sclérose en plaques...).

 

Quels outils? 

Les outils d'intervention utilisés en MTN font partie de protocoles précis et sont basés sur les recherches effectuées en neurosciences musicales, particulièrement en perception et production de la musique, recherches qui ont montré l'influence de celle-ci sur le cerveau non musical et les fonctions comportementales.

 

Le musicothérapeute MTN dispose d'un éventail de 20 techniques bien précises, qu'il peut utiliser seules ou combinées en fonction du but qu'il souhaite atteindre pour son patient.

 

Comment? Que fait-on pendant une séance?

Le neuromusicothérapeute travaille idéalement en collaboration avec un autre professionnel spécialiste du trouble en question (logopède, neuropsychologue, kinésithérapeute, ergothérapeute...). Une séance ne constitue pas un remplacement mais un complément à une séance de logopédie, kiné ou autre. Elle est compatible avec les approches plus classiques et a comme avantage d'être souvent vécue comme motivante pour le patient, par exemple lorsque le processus thérapeutique stagne. Lors d'un exercice, le patient peut par exemple tout à fait passer un moment agréable sans remarquer qu'il est en train de rééduquer sa mémoire...

 

Tous les exercices sont à base musicale mais peuvent être pratiqués sans connaissance de solfège ou notes. Certains exercices peuvent faire penser à des exercices utilisés par exemple en logopédie ou neuropsychologie, excepté qu'ils comportent tous une base qui fait appel aux composantes de la musique (rythme, timbre, mélodie, harmonie). D'autres exercices viennent de protocoles utilisés en musicothérapie clinique ou sont conçus spécialement par le musicothérapeute.

 

Les possibilités de combinaisons et créations d'exercices sont nombreuses et ne s'improvisent pas. Elles font partie d'un protocole précis, comportant des bilans et évaluations comme dans tout plan de rééducation. En effet, il est essentiel de pouvoir déterminer si le progrès éventuel d'un patient est bien du à l'intervention musicothérapeutique. Les exercices se préparent donc en fonction du but à atteindre pour une personne particulière. Chaque progrès observé en séance devra pouvoir se traduire à terme par une différence dans le vécu quotidien du patient et l'amélioration de sa qualité de vie. Exemple: un patient aphasique doit pouvoir être capable, après quelque temps, de prononcer plusieurs phrases pour communiquer avec son entourage.

 

Il ne s'agit donc en aucune façon d'une animation musicale pour divertir le patient. Cependant, le musicothérapeute veille à concevoir ses exercices en respectant les goûts musicaux du patient.

 

Quelques exemples d'exercices / techniques

 

-  MIT:  

Thérapie mélodique d'intonation guidée (Melodic Intonation Therapy) utilisée pour la  rééducation du langage auprès de patients aphasiques. Elle permet de réapprendre peu à peu des phrases fonctionnelles. Elle peut se travailler en cabinet et à la maison (vidéos, skype).

Exemple avec cette vidéo (anglais)https://www.youtube.com/watch?v=t0Vv-JHhIsI

 

- TS:  chant thérapeutique (Therapeutic Singing). Utilisé pour divers problèmes de langage, comme l'aphasie. Chansons simples, choisies en fonction du répertoire du patient ou apprises. Cette technique est généralement très appréciée des patients et constitue un facteur motivationnel important.

Vidéo (anglais, TS et MIT) : https://www.youtube.com/watch?v=EK5qqYYxjn4 

    

- OMREX: exercices oromoteurs et respiratoires. Peut être utilisé pour l'apraxie, la dysarthrie, ainsi que d'autres problèmes langagiers (aphasiques, syndrôme de Down...). 

Vidéo (anglais)https://www.youtube.com/watch?v=3QKbNM0NkGM

 

- RAS: stimulation auditive rythmique, pour rééduquer par exemple la marche (AVC, Parkinson...). 

Vidéo (anglais): https://www.youtube.com/watch?v=uHUxkleEnqM

 

 

Par qui ?  Où ?

La musicothérapie neurologique est pratiquée par des musicothérapeutes certifiés faisant partie de la RF Unkefer Academy for Neurologic Music Therapy, Université du Colorado, USA. http://cbrm.colostate.edu/ 

Vous pouvez consulter le registre des thérapeutes en MTN au lien suivant: http://cbrm.colostate.edu/academy/registry-of-members/

 

Liège Musicothérapie est certifié en musicothérapie neurologique et propose des consultations MTN. 


Envie d'en savoir plus sur le plan théorique?

N'hésitez pas à consulter l'excellent manuel " Handbook of Neurologic Music Therapy", édité par Michael H. Thaut et Volker Hoemberg. Vous pouvez vous faire une idée du contenu de ce manuel et également télécharger le premier chapitre en cliquant sur l'image ou sur le lien suivant:  http://ukcatalogue.oup.com/product/9780199695461.do